fbpx
06.92.01.53.90 contact@alicetrannois.fr

Talents, forces ou simple compétences : 3 outils pour les identifier et en faire ses alliés au travail

Ils et elles sont là mais nous ne les voyons pas toujours. Ils ou elles semblent évident(e)s, ne demandent pas d’effort : rien d’extraordinaire en somme. Mais si cela semble être une évidence pour nous, ça ne l’est pas forcement pour tout le monde. A quand remonte la dernière fois où un(e) ami(e) t’a dit un truc du style « mais comment tu arrives à faire ça ? », « je ne sais pas comment tu fais, je n’y arriverai jamais », « tu as passé tout ce temps sur ce projet ! » et toi qui ne sais quoi répondre : « ben je l’ai fait c’est tout ! C’est simple en fait ! Normal ! »

Et bien derrière toutes ces petites choses que tu fais avec plaisir et réelle aisance, se cache surement un talent ! Des talents !

Et ça sert à quoi de connaitre ses talents ? Tout le monde a un talent ? Comment les reconnaitre, les identifier ? En quoi ces talents peuvent être des ressources internes propices à ton bien-être professionnel ? Comment capitaliser dessus et comment les développer ?

Cet article te donnera des réponses claires et des méthodes pour rechercher tes talents et te permettre de développer tes performances. J’utilise chacun de ces outils tous les jours dans mes coachings.

 

Talents, forces, compétences : faisons la différence

Nous l’avons vu plus haut, un talent se cache derrière une tâche que l’on fait naturellement, sans effort, avec plaisir et de manière efficace. Il n’y a plus de notion de temps lorsque ce talent est en action. Les heures semblent des minutes et il peut être difficile de s’en extraire. Le talent est un don, une chose innée, qui ne demande qu’à être exploité et qui souvent a été oublié, bien caché.

Une force est une capacité comportementale préexistante et authentique. Lorsque tu déploies ton talent, tu utilises certaines de tes forces en parallèle. Elles t’apportent énergie, motivation dans ce que tu entreprends.

La notion de compétences se décline en 2 catégories : les savoirs-faire ou capacités et les savoirs-être ou comportements. Les compétences ont été apprises. Tu peux les déployer de manière professionnelle et efficace. Par contre, la notion de plaisir est-elle toujours au rendez-vous ? Pas certaine.

Pourquoi identifier ses forces et ses talents ?

De nombreuses études ont largement démontré que le fait d’utiliser ses forces et ses talents quotidiennement, dans son travail ou en dehors, permettait d’accroitre un sentiment de satisfaction personnelle. Un sentiment d’efficacité qui rebooste l’estime de soi et donc le bien-être sous toutes ces formes. Tous les ingrédients sont alors réunis pour une motivation au top et un gain de performance.

 

 

Pour avoir du talent il faut être convaincu qu’on en possède

G. Flaubert

Le talent est-il donné à tout le monde ?

Et bien OUI! Chacun de nous possède un ou plusieurs talents. Certaines personnes ont pu se les approprier et les utilisent chaque jour. Les premiers qui me viennent à l’esprit sont les artistes.

Pour d’autres, ces talents sont restés bien cachés car ne répondant peut-être pas aux critères sociétaux demandé à certains moments. Et cela commence dès le plus jeune âge avec l’école.

Le système scolaire nous impose d’entrer dans une case : celui qui a des aptitudes en science, celui qui est dit littéraire, et pour ceux qui ne se distinguent pas par l’une ou l’autre, voir, qui sembleraient dépassé ou ne verraient pas l’utilité de ce qu’on leur demande d’apprendre, la talent a été enfoui, caché par des remarques qui sous couvert de vouloir « réveiller » l’enfant, sont assassines.

« tu es nul », « mais qu’est-ce qu’on va faire de toi ? », « il ne sait rien faire », « et ça va te servir à quoi de savoir faire ça ? » ….

La société ne nous pousse pas à conscientiser nos talents et à les développer en ayant pris soin de dévaloriser les métiers manuels, souvent propices à l’exaltation d’un talent.

Mais rien n’est perdu ! Il est toujours temps d’aller rechercher ses talents, de les identifier, de les nourrir pour en faire des points forts !

Comment reconnaitre et identifier ses talents ?

En se posant les bonnes questions

  • Que fais-tu avec le plus grand naturel, avec facilité ?
  • Qu’est-ce que tu fais avec plaisir ? Quelles sont les activités qui te ressourcent, qui sont un moment d’évasion pour toi ?
  • Quelles sont les activités pour lesquelles le temps n’a pas d’importance ?
  • Que fais-tu spontanément sans avoir l’impression de travailler ?
  • Quelles sont les activités que tu réalises avec qualité et qui te donne le sentiment d’être au top et d’avoir donné le meilleur de toi-même ?

Pour chacune de ces réponses, qu’en disent les personnes autour de toi ? Dans ton environnement professionnel mais aussi dans la sphère privée ou amicale.

En séance, il est également intéressant d’aller regarder dans l’enfance ou l’adolescence les activités ou jeux que l’on aimait le plus.

 

Le 360°

Afin d’avoir un regard dégagé de tout filtre sur soi, il est cruciale de demander autour de soi. Choisir 5 à 6 personnes dans les différents domaines de vie (familial, couple, professionnel et social) pour leur poser la question :

  • « Si vous deviez me confier une tâche ou quelques chose d’important, qu’est-ce que ce serait ? »
  • « Pour quelle raison ? »

D’autres exercices comme l’audit des talents, les forces signatures ou l’éventail des soft-skills sont également abordés en séance pour pousser davantage l’investigation.

Mon temps d’expertise

Tu commences à voir poindre certains talents mais cela te semble basique et sans grand intérêt ! Allons un peu plus loin pour vérifier si c’est un point fort chez toi.

  • Comment as-tu travaillé ce talent jusqu’à maintenant ?
  • Comment le pratiques-tu ?
  • Depuis combien de temps ? Combien de fois par semaine et combien d’heure ? Peux-tu mettre un chiffre de ton niveau d’expertise dans ce domaine ?

Ce temps d’expertise correspond à une licence ? Un master ? Un doctorat ? Ça en fil le tournis non ! Bien sûr que pour qu’un talent soit considéré comme un point fort il peut être nécessaire, mais pas toujours, de lui apporter la rigueur et la connaissance d’une formation. Et pour ça aussi il n’est jamais trop tard…

«Quand les autres vous font un reproche, ils vous renseignent sur ce qui pourrait devenir votre force»

Bernard WERBER

«L’histoire de l’espèce humaine est celle d’hommes et de femmes qui se sous-estiment »

Abraham MASLOW

« Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, là se trouve votre vocation »

ARISTOTE

Ca y est ! Tu as identifié certains de tes talents ? Comment te sens-tu avec cela ?
Pour aller plus loin dans cette investigation qui est nécessaire à ton épanouissement professionnel et personnel, je te propose des ateliers dans un lieu ressourçant en petit groupe. Et pour un travail plus personnel, je t’accompagne en séance de coaching individuel.

Tu as aimé cet article ! Fais-en profiter tes amis :